Karine Rodde est directrice d’agence et responsable de programmes neufs de SRI, cabinet de conseil en immobilier d’entreprise spécialiste de l’agglomération de Clermont-Ferrand. Dans le cadre de la diffusion de ses annonces immobilières à destination des entreprises sur Geolocaux, Karine Rodde s’est prêtée au jeu de l’interview :

Geolocaux : Quel est votre parcours ?

Karine Rodde : Après l’obtention de mon bac ES, j’ai fait une classe prépa HEC avant d’intégrer l’école de commerce de Tours, dont je suis partie avant la fin du cursus. J’ai ensuite travaillé dans différents secteurs d’activité (reprographie, communication, second œuvre du bâtiment) comme commerciale, avant de prendre la direction d’une agence Dekra Immobilier à Lyon. Des raisons personnelles m’ont amenée quelques années après à revenir dans ma région natale où j’ai géré une agence de matériel de second œuvre du bâtiment Tereva à Vichy. Suite à cela, j’ai pris la direction de l’agence CBRE Atrium de Clermont-Ferrand pendant 4 ans avant d’être appelée pour la direction d’une agence Arthur Loyd à Pau pendant 3 ans. L’appel de l’Auvergne a été plus fort et après un passage dans une société de construction de bâtiment industriel, j’ai intégré SR Immobilier dont j’ai la direction depuis 3 ans et demi. Toutes ces expériences, sans parler des formations nécessaires à chacune, me permettent d’être force d’écoute, d’analyse et de conseils auprès des clients qui nous font confiance. C’est un métier extrêmement passionnant car nous côtoyons et accompagnons autant de profils de sociétés qu’il existe de problématiques.

Geolocaux : Pouvez-vous nous présenter SRI ?

Karine Rodde : SR Immobilier a été créée il y a 10 ans afin, au départ, de commercialiser les programmes immobiliers de la société mère, SR Développeur. Cédric Serre, le gérant, s’est vite aperçu que les métiers de la promotion et de la commercialisation n’étaient pas du tout les mêmes. Il a d’abord fait le choix d’embaucher des conseils dont l’expérience n’a pas suffi à développer cette agence. Quand nous nous sommes revus, lorsque je travaillais dans la construction, il m’a proposé de venir travailler avec lui afin « de faire de cette agence, une agence de référence sur le marché clermontois ». Forte de mes expériences passées, nous avons alors mis en place les mêmes outils de travail que les groupes nationaux. J’ai démarré seule, puis avec Jean-Baptiste Pouzol, d’abord dans le cadre d’un apprentissage de licences immobilière, ensuite embauché comme conseil à l’obtention de son diplôme. Par affinité de produit et de profils, il s’est spécialisé dans les locaux d’activité. Pierrick Achard nous a ensuite rejoins pour s’occuper des locaux commerciaux et fonds de commerce. Nous avons eu alors besoin d’une assistante, en la personne d’Audrey Caetano, qui nous venait tout droit d’un office notarial. J’ai assez vite décelé chez elle des capacités commerciales non exploitées, et moins d’un an après, elle devenait conseil en bureau. Nous avons donc embauché Alison Bailly comme assistante et gestionnaire de biens. Voilà comment s’est formée l’équipe en un peu plus de 3 ans. Notre chiffre d’affaire a été multiplié par 10 et nous sommes aujourd’hui une des trois agences de référence en terme de parts de marché. Je suis très fière de mon équipe car elle est impliquée, compétente et dynamique.

karine rodde SRI Geolocaux

Geolocaux : Quel est votre secteur et comment se porte votre marché ?

Karine Rodde : Notre secteur de prédilection est la grande métropole clermontoise. Nous allons au plus au nord jusqu’à Vichy, en passant par Riom, et descendons jusqu’à Issoire. A l’ouest nous respectons le barrage naturel de la chaîne des puys J et à l’est jusqu’à Thiers. Mais 80% de notre marché est le bassin clermontois. De toute façon, pour être force de conseil, il faut bien maîtriser son secteur et pour bien le connaitre, il faut y être présent en permanence.

Nous faisons partie aussi d’un réseau d’agences indépendantes sur toute la France : REXIME. Cela nous permets d’accompagner les besoins de nos clients au niveau national.

Jusqu’à il y a quelques semaines, j’aurais dit que le marché se portait plutôt bien. Nous sommes sur un secteur géographique où les chefs d’entreprise ont tendance à gérer en « bon père de famille ». Cela donne un marché assez stable aussi bien en terme de volumes de transactions que de prix. Ces derniers mois les prix avaient tendance à augmenter du fait d’une demande plus forte que d’offres, mais je pense que la crise sanitaire que nous vivons va stopper nette cette tendance, d’autant que les promoteurs ont lancé plusieurs projets qui devraient réalimenter le marché pour les 5 ans à venir.

Geolocaux : SRI fêtait l’an passé ses 10 ans, quels sont vos projets pour la suite ?

Karine Rodde : Nous allons rentrer dans une phase de stabilisation pour asseoir dans la durée notre position sur le marché. Nous avons encore beaucoup à faire pour cela !

Pour offrir à notre équipe de meilleures conditions de travail et mieux accueillir nos clients, nous déménageons à la rentrée dans de nouveaux bureaux en face de notre agence actuelle. Nous avons hâte ! 🙂

Pour ce qui concerne, le moyen/long terme nous regardons différentes pistes de développement. Mais pour le moment rien est décidé.

Geolocaux : Une anecdote à partager sur votre métier ?

Après plus de 10 ans dans ce secteur d’activité, je suis heureuse de constater que même si nous commercialisons de « la pierre », nous sommes avant tout dans des histoires d’hommes et de femmes. L’humain est plus que jamais la base de notre métier.

Nous allons devoir maintenant préparer et affronter la sortie de cette crise COVID-19, et nous avons hâte de nous retrouver et de retrouver nos clients pour les aider au mieux.


Toute l’équipe Geolocaux remercie Karine Rodde pour le temps qu’elle nous a accordé, nous lui souhaitons de signer de nombreuses transactions, si possible grâce à des demandes en provenance Geolocaux.com ! Vous retrouverez prochainement de nouveaux contenus exclusifs autour de notre partenaire SRI. Vous avez passé un bon moment en lisant cet article et vous souhaitez le partager autour de vous ? N’oubliez pas de nous citer sur les réseaux sociaux 😉

Alexis Estevao