Aujourd’hui nous partons à la rencontre d’Eva, jeune gérante d’un bar/restaurant qui se trouve à Paris dans le 14ème arrondissement, entre brasserie française et bar étudiant, le Fleurus.

Avant de parler du « Fleurus », peux-tu nous parler de toi ?

Je m’appelle Eva, j’ai 21 ans et je suis gérante du bar restaurant le Fleurus à Paris dans le 14ème arrondissement. Avant de commencer cette folle aventure, j’ai obtenu un bac pro cuisine option pâtisserie il y a trois ans. J’ai ensuite enchaîné avec une licence en management hôtelier international. Lors de ma dernière année j’ai travaillé au Fleurus pour apprendre le métier, j’ai ensuite eu l’opportunité de reprendre l’activité.

   

Qu’est-ce qui t’as poussé à te lancer dans l’entreprenariat ?

Ce qui m’a principalement poussé à me lancer dans l’entreprenariat, même si je ne l’ai pas réalisé tout de suite, ce sont les nombreuses expériences très négatives que j’ai pu rencontrer dans le monde de l’hôtellerie, beaucoup de patrons sexistes, imbus de leurs personnes, peu formateurs… Ce fut très compliqué pour moi de travailler avec ces personnes. J’ai donc vite compris que je voulais être mon propre patron et travailler pour moi et comme dit l’une de mes expressions préférées « on n’est jamais mieux servi que part soit même ».

Peux-tu nous présenter le « Fleurus » ?

Le Fleurus pour moi c’est un vrai bar étudiant, une pinte à 4,50 € en happy hour, des soirées karaokés tous les mercredis soir, des jeux et des soirées shooters à gogo. Côté cuisine c’est brasserie française à 100% fait maison, ce qui plait puisque j’accueille des clients habitués depuis 10 ans 🙂

Peux-tu nous présenter ton local ?

Le Fleurus est un bar restaurant de 200 m² qui se situe dans le 14ème arrondissement de Paris. Il fait face à la cité universitaire qui comprend 8000 étudiants internationaux, à côté du stade Charlety. J’ai trouvé mon local grâce à mon père qui connaissait le propriétaire du bar, il souhaitait passer le flambeau après 10 ans d’activité. Le bar a une capacité d’accueil importante complétée par une terrasse intérieure/extérieure idéale pour l’été.

Un conseil à donner pour une personne qui hésite encore à se lancer ?

Je n’ai pas vraiment LE conseil ultime, mais ce que je pourrais dire c’est de ne surtout pas avoir peur de se lancer car la meilleure façon d’apprendre c’est de faire ! En l’espace d’un an j’ai bien plus appris qu’en 3 ans d’études supérieures…


Merci à Eva d’avoir pris le temps de répondre à nos questions, rendez-vous au Fleurus pour passer commande. Vous êtes entrepreneur ou entrepreneuse et vous souhaitez partager votre expérience ? N’hésitez pas à nous contacter par mail : [email protected]

Pour consulter les autres interviews de Ma vie d’entrepreneur :

Laura Binabout